Historique Quartier Latin

Publié le par Espace culturel Arts et Lettres


HISTORIQUE
du


HISTORIQUE




HISTORIQUE


Ce quartier qui s'étend sur deux arrondissements avec pour coeur

le quartier de la Sorbonne du Ve, n'est pas réellement un quartier de Paris.

C'est un quartier très fréquenté par les étudiants et professeurs, du fait de la présence de l'université de la Sorbonne, de l'université Paris II Panthéon Assas, du campus de Jussieu (avec l'Université Paris VI et Paris VII), de l'université Paris III Sorbonne Nouvelle,du Collège de France et de la bibliothèque Sainte-Geneviève mais aussi de la proximité de nombreux collèges et lycées parfois prestigieux et historiques (Louis-le-Grand, Henri-IV, Saint-Louis, Stanislas, Fénelon, Montaigne...) ainsi que de plusieurs grandes écoles (Les Mines, L'Ecole Nationale Supérieure de Chimie de Paris, les Beaux Arts, École normale supérieure, anciennement Polytechnique, l'Institut supérieur d'électronique de Paris (ISEP), et de nombreuses librairies spécialisées en littérature, poésie, histoire, politique et philosophie, etc.

Dans les années 1960 et particulièrement lors des événements de Mai 1968,

ce quartier a été l'un des centres névralgiques des divers mouvements de contestation estudiantine.

HISTORIQUE

Les Romains, après avoir conquis en 52 av JC la tribu des Parisii installée sur l'île de la Cité, s'étendent peu à peu sur la rive gauche de la Seine sur l'actuelle montagne Ste-Geneviève qui tire son nom de celle qui galvanisa les habitants de Paris lors des invasions barbares. Les Romains y construisent des Thermes, un Forum, un Théâtre, un Amphithéâtre, un Aqueduc ainsi que des axes routiers (actuelle rue St-Jacques). On peut encore découvrir aujourd'hui des vestiges de cette époque en visitant
le Musée de Cluny où se trouvent les anciennes thermes romaines.

   Au XIIème siècle l'Université de Paris installée à l'origine au Cloitre Notre-Dame s'établit sur la rive gauche et depuis ce quartier est marqué par une forte tradition universitaire. En 1253 Robert de Sorbon fonde un collège pour les pauvres qui accédera à, travers le temps, à une réputation internationale : la Sorbonne. Le rayonnement de l'Université va attirer des étudiants en grand nombre à tel point que celle-ci deviendra tout au long de son histoire un enjeu de pouvoir.
Le quartier est ainsi dénommé car on y parle le latin qui sera jusqu'en 1793 une langue officielle. La tradition universitaire est encore vivante dans ce quartier,siège de la contestation estudiantine lors des événements de mai 1968.

  
On peut y découvrir des monuments somptueux tels que le Panthéon qui domine, du haut de la montagne Ste-Geneviève, le tout Paris. Les touristes viennent flâner dans ce quartier très animé avec ses nombreux cafés, restaurants, galeries, cinémas et librairies.


 


Publié dans Divers

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article